Le Québec atteint le plein-emploi


Selon la moyenne mobile sur 12 mois, le gain net au Québec l’an dernier atteint les 89 300 emplois.


« Pour la première fois en dix ans, le Québec connaît trois années consécutives de création d’emplois. Avec 177 500 emplois (dont 165 200 à temps plein) de plus depuis la fin de 2015, nous profitons d’une période de création d’emplois quasi record », peut-on lire dans le communiqué. Cette performance a ramené le taux de chômage au Québec à 4,9 % à la fin de décembre.


Il ressort du bilan que si la grande majorité des emplois ont été pourvus dans le secteur privé en 2016, la création l’année suivante est répartie entre le privé (34 700), le public (30 200) et le travail autonome (21 900). Et que la majorité des emplois créés étaient à temps plein pour une quatrième année de suite, ce qui a surpris l’IdQ.


« Cette faible création d’emplois à temps partiel observée depuis 2014 est un peu surprenante : le vieillissement de la population et la montée en importance du travail atypique pourraient accélérer le travail à temps partiel au cours des prochaines années. »


Au chapitre du sans-emploi, le nombre de chômeurs a chuté de 25 % l’an dernier, de 294 000 à 222 000. L’Institut rappelle qu’on dénombrait 377 000 chômeurs au sortir de la grande récession de 2007-2008. « Le marché de l’emploi est en pleine mutation, le plein-emploi semble être atteint et les pénuries de main-d’œuvre sectorielles ne sont plus qu’anecdotiques », a souligné Mia Homsy, directrice de l’IdQ.


Ainsi, le Québec comptait quelque 90 000 postes vacants à pourvoir à la fin du troisième trimestre de 2017. « Cette hausse significative exacerbe le défi de trouver la main-d’œuvre nécessaire pour pourvoir ces postes alors que le taux de chômage au Québec atteint un creux historique. »


Source : Extrait d’article tiré de MSN Actualités

Retour aux nouvelles
Débuter votre démarche ici

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être les premiers informés de nos nouveautés.


Envoyer

Sondage éclair

La façon qu’adopte les autorités de l’immigration de fonctionner dorénavant par quotas, est-ce pour vous une chose:







Répondre