Canada et industrie touristique : Pas facile de recruter des travailleurs …..

L’industrie touristique n’échappe pas à la pénurie de main-d’œuvre. Sur la Côte-Nord, plusieurs organismes et entreprises ont réussi à combler de justesse leur équipe pour la saison estivale.

À Natashquan, seulement trois employées assurent une présence au bureau d'accueil touristique. L'une d'elles habite Terre-Neuve-et-Labrador et revient chaque année dans sa région natale.

La responsable du bureau d'accueil, Marie-Claude Vigneault, souligne que pour assurer l’ouverture de certains attraits touristiques, les citoyens du village de 300 âmes doivent s’impliquer.

«C’est des gens du village qui ont bien voulu nous donner un peu de temps pour venir nous aider. Mais c’est assez difficile de trouver du personnel. Que ce soit au niveau du restaurant, de l’hébergement, ce n’est pas plus facile. Ça devient inquiétant», a-t-elle poursuivi.


Au Café L’Échouerie, les deux tiers des employés proviennent de l’extérieur de la Minganie.


«C’est souvent des gens de Montréal ou de Québec qui vont s’intéresser à venir passer un été à Natashquan. Il y a peu de gens en région qui ont des formations comme en cuisine», a indiqué le gestionnaire Sébastien L’Écuyer.


Malgré la pénurie, les intervenants touristiques estiment que tout est en place pour offrir un accueil adéquat aux visiteurs lors de la forte saison, qui ne dure que deux mois.


«On travaille tous avec notre cœur et nos tripes. Mais ce n’est pas facile», a conclu Marie-Claude Vigneault.


Source : TVA Nouvelles

NB :  ( la titraille a été modifié par Accès Canada)

Retour aux nouvelles
Débuter votre démarche ici

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour être les premiers informés de nos nouveautés.


Envoyer

Sondage éclair

Si votre dossier présente + de chances et de rapidité pour le fédéral (installation hors Québec) à travers le programme de l’Entrée Express mais est aussi positif pour le Québec avec une procédure environ un an plus longue, quelle option choisiriez-vous ?





Répondre